Restauration de la « Porte du Paradis » à Florence après 27 ans

Un peu de culture sur le blog SMF Services ! Saviez-vous que la « Porte du Paradis », comme l’a surnommée Michel-Ange, vient d’être restaurée, après 27 ans de travail ? Il s’agit plus exactement de la porte Est du Baptistère Saint-Jean, sur la place du Duomo, en plein coeur de Florence en Italie.

Aujourd’hui, la porte présente sur la place est en réalité une copie de l’originale, celle-ci ayant été placée dans le museo dell’Opera del Duomo (musée de l’Oeuvre de la Cathédrale), pour sa restauration. Elle a été fabriquée par Lorenzo Ghiberti, artiste de la Renaissance assez méconnu à l’époque avant de réaliser cette oeuvre. L’ouvrage a pris 26 ans, de 1426 à 1452, soit une année de moins que le temps nécessaire à la restauration de la porte !

Mesurant 5,20 m de haut, 3,10 m de large et 11 cm d’épaisseur, la Porte du Paradis de Florence est un chef d’oeuvre d’or et de bronze, véritable symbole fort de la Renaissance italienne. Elle résidera désormais derrière une vitre scellée au musée de l’Oeuvre à température et humidité constante, pour sa préservation.

Porte Paradis Florence avant après
Avant - Après

Si la restauration de la porte a demandé autant de temps et de budget (27 ans et 3 millions d’euros), c’est bien parce qu’il a fallu des techniques avancées et une minutie extrême, afin de retirer la saleté accumulée depuis des centaines d’années, sans endommager la très fine pellicule d’or recouvrant la porte en bronze. C’est à coups de scalpel et de technologies laser innovantes que la porte a été restaurée…

Aujourd’hui, de telles portes ne se font plus. Mais en tant que spécialiste, SMF Services se doit de mettre en valeur une telle réalisation, le résultat d’un savoir-faire exceptionnel de nos prédécesseurs.

Porte du Paradis, Baptistère Saint Jean, Florence
La reproduction de la Porte du Paradis originale